Gare ….Astus2 déboule !

On avait pris l’habitude d’entrer dans la Cave du 20/20 l’esprit serein, entouré de personnages colorés, références connues de la pop-culture de l’âge d’or des jeux-vidéos. C’était sans compter sur l’arrivée d’Astus 2 qui n’avait pas mis son grain de sel, trop occupé qu’il était à se la couler douce à Madagascar.
Curieusement, ses vacances nous l’ont ramené vénèr, et c’est sur le mur d’entrée de la Cave, dont A.M.S.O.R. avait amorcé la mise en oeuvre, qu’il a placé en contre-point à ses formes colorées et géométriques le Dr Robotnik, le méchant dans Sonic ! Bien décidé à tout faire valdinguer avec sa boule de démolition.


Clin d’ œil ingénieux de ce graffeur qui officie depuis les années 2000 et qui transforme un mur en œuvre à quatre mains et rappelle au passage que le graff se doit d’être un art en perpétuel mouvement.
En s’associant au pinceau d’A.M.SO.R. qui s’était chargé du bas, il prend de la hauteur et part d’emblée sur l’idée d’imbrication, sur un jeu de construction et d’équilibre mis en danger par le mouvement de la boule de chantier. Ajoutant ainsi à l’ensemble des petits détails et un tracé minutieux. Même s’il avoue opter davantage pour un style « cartoon » avec lettrages et voitures compressés, cet habitué des murs de Thuir, du Soler ou du Canal de Pia où il continue de peindre, ou encore du Ditch de l’Avenue Panchot à ses débuts, peut s’adapter à tout.

On l’a vu lors de sa dernière prestation en date dans le cadre du festival Just Do Paint de Saint-Brieuc prendre le large pour des façades d’ampleur et troquer lettrages, personnages et voitures pour, horizon maritime oblige, un chalutier amarré. http://Just Do Paint de Saint-Brieuc

Que ce soit en prenant le large ou de la hauteur, Astustwo nous invite à rester attentif et à garder l’esprit vif. https://www.facebook.com/Noustousclub/

On aura l’occasion de le retrouver en version petit format cette fois au bar du Tet où il exposera sa série « Car’touch » durant une semaine. Ce sera pour lui l’opportunité de retrouver ses amours premières et son goût pour les voitures au fort kilométrage.

« Ce type d’association qui mêle des gens qui ne sont pas issus du milieu du graffiti est intéressant parce que généralement cet apport extérieur est enrichissant car il amène envie et curiosité. »

Envie et curiosité, un credo qui fonctionne toujours. D’autant qu’il sera possible de le retrouver très vite à l’œuvre dans d’autres univers…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s